Devenir Fan

« Graines de chia contre pâtés à prix cassés #elections2017 | Accueil | Le charme violent de la bourgeoisie »

10 mai 2017

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Le Nain

Une voiture vide s'arrêta devant l'Elysée et Macron en descendit pour paraphraser Churchill.

C'est un terrible avantage que de n'avoir rien fait, mais il ne faut pas en abuser disait aussi Rivarol.

Je ne crois pas à cet individu, n'est pas Bonaparte qui veut, et je l'appelle le prince de Lampedusa.

Valérie Pineau-Valencienne

Je ne crois pas non plus à ce story telling. Du tout. Nous allons stagner encore 5 ans. Il n'y aura aucun renouvellement de fond. la société civile dans la politique française est un attrape nigaud : ce sont ceux qui connaissent les rouages de la vie politique (quel bon dir cab, les meilleurs équipes, les meilleurs assistants, aller souvent sur le terrain) qui peuvent faire changer ce pays. Il y aura une douce tyrannie de surface (si vous ne pensez pas en marche vous êtes forcément mesquin et rétrograde), une fadeur érigée en rébellion, et tous les accommodements possibles. Prince de Lampedusa : bien vu.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.